04/03/2009

› Le RAM crèche à Born : une réussite !

Le RAM accueille parents et assistantes maternelles|Jean-Paul Epinette

Le Relais pour Assistantes Maternelles du Pays Villeréalais a ouvert il y a 6 mois, parallèlement à la crèche. C'est un lieu de rencontre entre parents et assistantes, bien sûr, mais aussi entre les assistantes elles-mêmes.



Elles rompent ainsi leur isolement et se professionnalisent. Elles y tiennent des réunions thématiques et organisent des activités pour les enfants. Le relais a aussi pour mission d'assurer à l'enfant une stabilité et une continuité dans l'accueil. A cet égard, le relais joue un rôle de médiation entre parents et assistantes maternelles. Le RAM du Pays Villeréalais a ouvert il y a déjà 6 mois. Premier bilan avec sa directrice, Véronique Deparpe, qui répond aux questions de «Villeréal-infos» :

L'apprentissage de la propretéA la différence de la crèche, on connaît moins bien le rôle du RAM.
Oui, c'est pourquoi durant les mois de septembre et d'octobre j'ai rencontré les maires et les secrétaires de mairie du canton afin d'expliquer les missions du relais. Des plaquettes d'information ont été distribuées. Le but est de développer des échanges d'informations : nous communiquons par mail régulièrement. Je leur ai demandé de nous signaler les naissances et les personnes qui emménagent avec des enfants en bas âge. Chaque mairie m'a promis d'en parler dans le bulletin communal. Nous avons aussi pris contact avec Radio 4.

Vous avez démarré en septembre dernier. Les usagers ont répondu ?
Oui. En plus des demandes par mail ou téléphone, 9 personnes sont venues se renseigner. Le relais commence à être connu. Le rôle des mairies est important. La présence de la crèche à côté du RAM est très pratique. Les parents se renseignent sur les deux dispositifs en même temps. Sur les 13 assistantes maternelles exerçant dans le canton, seule une assistante maternelle n'a pas d'enfant à garder pour l'instant. 32 enfants sont accueillis chez celles-ci pour 30 agréments (à cause des temps partiels). Il reste des places disponibles. 4 enfants sont accueillis en périscolaire.

Toutes les assistantes du canton fréquentent-elles le RAM ?
Jusqu'à présent j'ai rencontré 6 assistantes maternelles. 3 participent régulièrement aux activités du relais ainsi que deux familles. Une assistante maternelle et trois familles viennent de temps en temps. Une aide logistique pour le transport occasionnel des assistantes maternelles a été proposée. 10 matinées d'éveil ont eu lieu au relais au cours de l'année 2008.

Quels sont vos projets ?Animatrices aux petits soins
Une demande de subvention va être déposée à la MSA afin de financer les intervenants. Nous espérons également être labellisés REAPP et recevoir une aide de la CAF et du Département. Nous avons fait une demande au Conseil Général pour accueillir une conteuse professionnelle de l'association « Plume Contante ». Nous envisageons aussi d'organiser avec la crèche des soirées à thèmes, de rencontres et de partage. Un questionnaire va être remis aux parents et aux assistantes maternelles afin de déterminer les sujets qui les intéressent. Elles seront animées par des professionnels dans la salle attenant à la mairie. Cela nous permettra de nous délocaliser et de permettre aux personnes loin de Born de venir et de participer.

Précisément, vous envisagez de temps à autres de sortir des murs du relais ?
Oui, nous avons un projet de rencontres intergénérationnelles avec la maison de retraite de Villeréal. Nous allons bientôt rencontrer sa directrice. Dans un premier temps, ce sont les personnes âgées qui se déplaceraient. Enfin, le RAM projette des matinées d'éveil à la bibliothèque Roger Bissière à Villeréal.


04/03/2009